Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 00:01

Pimprenelle et ses carnets de lecture nous invitait à découvrir, au cours de ce mois de juin, Arthur Ténor, auteur jeunesse qui m'était totalement inconnu. La note de lecture était programmée au 30 juin. Seulement, j'en ai lu deux ... Donc un billet pour aujourd'hui, Mercredi journée des enfants ... et l'autre, celui que j'ai préféré, pour demain !

 

 

9782013225816Présentation de l'éditeur :


Bien que le roi Philippe ait voulu confisquer toutes les richesses des Templiers, il n'y est pas parvenu. Il reste un trésor ignoré, même de la plupart d'entre nous. Il se trouve à Valdieu, où nous le récupérerons avant de quitter le royaume. " Telles sont les paroles de Hugues de Valperthuis à son neveu Pierre, âgé de douze ans, à qui il confie la lourde mission de retrouver le trésor caché.

 

 

 

Ma lecture :  

 

Peu habituée à la lecture jeunesse, j'ai donc peu de références en la matière. J'ai été un peu perturbée par la brièveté du texte (120 pages) et par le fait de n'avoir pas beaucoup de descriptions, tant pour situer les personnages que les lieux. De plus, j'ai, forcément, eu du mal à me mettre à la place du héros. La littérature jeunesse m'agace toujours un peu en mettant ainsi les enfants dans le rôle du héros ... Naturellement, je voudrais bien pouvoir m'identifier au personnage. Mais enfin, enfant, j'étais fan de la série des Alice, elle-même détective en herbe !! J'ai d'ailleurs croisé sur la toile un challenge nous proposant de relire nos séries d'enfant ... Peut-être vais-je y regarder de plus près.

Pour en revenir à notre histoire de Templiers, et mettant les remarques précédentes de côté, j'en ai apprécié la lecture. On se prend vite au jeu, d'autant plus que le roman s'inscrit dans une période que j'apprécie et nous fait découvrir les Templiers. J'ai été déçue d'ailleurs de ne point trouver traces de cette chapelle templière Saint-Bernard ni de Valdieu sur internet. Ce livre me fait penser à un roman pour adultes que l'on aurait adapté au lecteur collégien. Un livre, qui malgré sa brièveté, parvient à nous faire sentir l'atmosphère des rues parisiennes au Moyen-âge, la peur que connaissent nos héros, la peine également, l'amitié, l'amour, la trahison ... Le roman connaît maint rebondissements et nous entraîne sur les chemins de France à la recherche de ce trésor des Templiers : gageons que les collégiens voudront ensuite en connaître un peu plus sur cet ordre religieux et militaire.

Je tiens également à souligner le langage employé par l'auteur dans cet ouvrage. Comme je l'ai dit plus haut, je ne suis plus une habituée de ce type de littérature, mais on entend tellement de critiques sur les jeunes lecteurs d'aujourd'hui, que je suis heureuse de voir que les auteurs croient encore en eux et leur proposent un langage soutenu. Et je me dis que c'est sûrement mal les connaître que de réduire leur langue aux sms et abréviations internet diverses. En relisant certains passages pour écrire cette chronique, je me demande d'ailleurs ce à quoi je m'attendais : il est certain qu'on ne doit pas pouvoir écrire un livre avec seulement 50 mots de vocabulaire !! Sur ce niveau de langage enfin, j'ai trouvé les titres parfois en décalage avec le contenu du chapitre. Il m'a semblé que les titres étaient "enfantins" quand le texte utilise une langue plus élaborée.

Ces observations restent cependant accessoires au regard du plaisir que j'ai eu à lire ce roman. Je viens d'ailleurs de passer commande du "livre dont vous êtes la victime" ...

 

Extrait :

 

"Pierre aperçut Mine bousculée par la populace affolée et craignit pour sa vie. Marco, de son côté, était beaucoup plus aguerri à saisir les chances que lui tendait le destin. Il bondit hors du tonneau, puis sur le banc de la charette où il s'empara des rênes. Le grison avait piteuse allure. Marco fut contraint d'employer la mannière forte ; il lui piqua la croupe de son épée. La bête poussa un braiment et partit avec une vigueur stupéfiante. La carriole roula, s'immobilisa presque sous la porte où divers charretiers et marchands engorgeaient le passage. Pierre en profita pour rejoindre son ami sur le banc."

 

 

**********

 

Lecture à inscrire également au challenge Moyen-âge de Délivrer des livres. Et comme lecture pour le Mercredi, journée des enfants, rendez-vous inité par Liyah.

 

challengema21 Logo-2-Mercredi-journée-des-enfants-Les-lectures-de-Liyah


Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Jeunesse
commenter cet article

commentaires

Arthur Ténor 14/07/2011 11:01



Bonjour, Je vous remercie beaucoup pour votre lecture et vos commentaires sur ce roman. J'interviens juste pour quelques précisions. Je suis d'accord avec vous, il est trop court. C'est un roman
de jeunesse (de MA jeunesse d'auteur), mon second roman historique, écrit en 1999 (ma première publication date de 1998). J'aurais bien aimé pouvoir récupérer les droits de ce livre pour en
reprendre l'écriture, l'étoffer et le reproposer à des éditeurs. Mais voilà, il se vend encore trop bien ! J'attends donc avec impatience que plus personne n'en veuille . Autre précision : Lors de l'écriture du roman, le village que vous citez s'appelait Lavaudieu. C'est un joli petit bourg
médiéval, proche de Brioude. Le visitant, j'apprends qu'il n'était pas occupé au moyen âge par les moines, mais par des moniales. Mince ! Soit je changeais mon texte, soit le nom. D'où Valdieu.
Quand à la chapelle Saint-Benoît... hé, hé ! c'est secret. Vous ne voudriez quand même pas que je livre l'endroit exacte où est caché le trésor des Templiers ! Enfin, si vous voulez savoir
quand et en quelles circonstances Hugues de Valperthuis a caché le fameux trésor, vous pourriez essayer de trouver un des derniers livres que j'ai publiés cette année. Il s'agit du "  Trésor
des Templiers ", une aventure de la série du Félin, chez Eveil et Découverte (à découvrir sur ce lien : lefelin.canalblog.com). Merci encore pour votre
billet et je vous souhaite un bel été littéraire. Arthur Ténor



Gaëlle 14/07/2011 12:04



Et merci beaucoup pour ce commentaire qui me flatte, moi humble lectrice que je suis !


Et j'irai probablement voir ce nouvel ouvrage sur les Templier ! Merci.



Noukette 01/07/2011 23:15



Arthur Ténor sait y faire avec les romans historiques, même si ce n'est pas ceux que je préfère. Dans celui que j'ai lu pour ce rdv de Pimprenelle, le langage a une importance capitale, qu'est-ce
que ça fait du bien de lire des livres bien écrits !



Gaëlle 02/07/2011 11:34



Effectivement ! Et je ne m'y attendais pas d'ailleurs ... je ne sais pas à quoi je m'attendais en fait (à rien sans doute), mais ça m'a fait plaisir également !



pimprenelle 30/06/2011 20:06



Je ne me suis pas encore penchée sur ses romans sur le Moyen-Âge mais ton billet me donne envie!



Gaëlle 01/07/2011 10:05



C'est un bon début en effet.



argali 30/06/2011 10:01



Habituée des romans jeunesse, à l'inverse de toi, j'ai été enthousiasmée par cette histoire pleine de rebondissements. Adorant cette période de l'histoire, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce
roman. Par contre, plus les années passent et plus mes élèves ont des difficultés à entrer dedans en raison, justement, du vocabulaire moyenageux pointu. Un mitron, une courtepointe, un grison...
sont des mots qui n'ont aucune résonnance pour eux. C'est d'ailleurs pour cela que je continue à le leur donner à lire, pour enrichir leur vocabulaire et leur montrer qu'on n'a pas besoin de tout
comprendre pour appréhender une histoire.



Gaëlle 30/06/2011 11:04



Effectivement ! C'est également le cas lorsqu'on lit en VO sans totalement maîtriser la langue : on comprend quand même les mots grâce à leur contexte. Enfin, quand on a quand même un minimum de
vocabulaire parce que pour ma part, c'est trop souvent laborieux pour être apprécié



Présentation

  • : Itzamna
  • Itzamna
  • : J'ai souhaité placer sous de bons auspices ce blog dédié aux livres et à mes lectures. Itzamna est une importante divinité du panthéon Maya. Dieu du ciel, du jour et de la nuit, il a aussi inventé l'écriture et les livres.
  • Contact

Lectures en cours

7-ans-apres---Guillaume-Musso.jpg

Rechercher

Wanted !

Wanted

Challenges et défis

Les challenges que je vous propose :

 

JJRousseau

 

challenge indigné révolté engagé 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos challenges auxquels je participe :

 

challengema21

 

mod article2342510 2

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

 

 

laviedesautres

 

 

tourdefrance

 

challenge-edith-wharton

 

Leblanc

 

blogoclub

 

Un-mot-des-titres

 

Lire sous la contrainte - Phildes

J'y suis

Logo-News-Book.png

livraddict_logo_middle--1-.png

Babelio.GIF

Les agents littéraires

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -