Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 21:58

9782070364152FS.gif  Présentation de l'éditeur :

 

Assis sur une souche de chêne, l'un près de l'autre, ils s'adonnaient au plaisir de se donner des baisers, inlassablement, et leurs bras enlacés pressaient étroitement leurs bouches l'une contre l'autre. Et pendant qu'ils s'étreignaient ainsi, Daphnis attira la jeune fille un peu fort, si bien que Chloé se coucha un peu sur le côté ; et Daphnis se coucha le long d'elle, entraîné par leur baiser... Ne sachant rien au-delà, et pensant que c'était là le terme de la jouissance amoureuse, ils laissèrent passer ainsi en vain la plus grande partie de la journée, puis ils se séparèrent et ramenèrent leurs troupeaux, en maudissant la nuit.

 

 

Ma lecture :  

 

L'extrait présenté sur la quatrième de couverture et cité ci-dessus, permet de bien comprendre mon désappointement ... Quelle naïveté ! Quelle puérilité ! On a du mal à croire qu'une telle chose soit possible. La préface dit qu'il s'agit d'un roman qui "se concentre sur quelques personnages et une seule histoire, celle de la naissance de l'amour dans le coeur et le sang de deux êtres jeunes et beaux, délicieusement primitifs et simples, et naïvement possédés par leur désir". Primitif effectivement, mais j'ai du mal à voir ce que cela peut avoir de délicieux ... Simples ? certes ! Je dirais même simplets. Quant à tant de naïveté, cela en devient difficilement supportable. Même le jardin d'Eden d'Adam et Eve, je ne me l'imaginais pas ainsi ! Bref, l'histoire d'amour ne m'a pas conquise.

 

Heureusement, il n'y a pas que ça. Les descriptions de la nature y sont données avec beaucoup de sensibilité. On se sent un peu dans une tapisserie des XVIIème ou XVIIIème siècles au charme terriblement désuet. Ce roman de Longus, auteur du II ou IIIème siècle de notre ère, a d'ailleurs été source d'inspiration de nombreux artistes, au premier rang desquels Maurice Ravel et Claude Debussy. Mais beaucoup de peintres ou sculpteurs s'y sont également attachés :

 

daphnis-et-chloe-boucher.jpg

Daphnis et Chloé - François Boucher - XVIIIème siècle

 

Daphnis-et-Chloe-cortot-louvre2.jpgDaphnis et Chloé - Jean-Pierre Cortot

Commande de Charles X - 1825

Musée du Louvre

 

Heureusement aussi, cette histoire ne se résume pas à la relation amoureuse entre nos deux adolescents. Le roman donne une assez bonne vision de ce que devait être la vie au début de notre ère en Grèce. Nous rencontrons la Grèce des paysans, celle des esclaves et des riches propriétaires, nous cotoyons les dieux vénérés sous ces contrées et les moeurs des populations d'alors. C'est un roman riche qui vaut la peine que nous allions au-delà des premières pages (du premier livre en fait). Un roman duquel l'humour n'est pas absent non plus car à travers la tendresse de l'auteur pour ses héros, on devine aussi son sourire face à tant de candeur. 

 

Un roman plein de poésie et de candeur, de fraîcheur. A savourer en s'extrayant de notre culture contemporaine. 

 

Extraits :

 

"O, vous les plus impies, les plus sacrilèges de tous les hommes, quelle folie vous a pris, d'avoir une telle audace ? Vous avez mis partout la guerre dans une campagne qui m'est chère, vous avez enlevé des troupeaux de boeufs et de chèvres qui étaient sous ma protection ; vous avez aussi arraché aux autels une jeune vierge dont Amour veut faire l'héroïne d'une histoire celèbre ; vous n'avez pas rougi de faire tout cela sous les yeux des Nymphes et sous les miens, à moi, le dieu Pan." (Daphnis et Chloé - Longus - Folio classique - page 57)

 

" Il y avait des carrés de fleurs, les unes qui avaient poussé spontanément, les autres les produits de la culture : rosiers, hyacintes et lis étaient cultivés ; les violettes, les narcisses et les pimprenelles étaient produites spontanément par la terre. Il y avait là, en été, de l'ombre, au printemps, des fleurs, à l'automne, des fruits, et, en toute saison, c'était un endroit de délices.

De là, on découvrait la plaine, et l'on pouvait voir les bergers, on découvrait la mer, et l'on apercevait les bateaux qui passaient, si bien que cela aussi était l'un des charmes de ce jardin." (Daphnis et Chloé - Longus - Folio classique - page 87)

 

 

**********

 

Ce livre est à inscrire au challenge Petit Bac de Enna, rubrique Prénom.

59180916 p

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Classiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Itzamna
  • Itzamna
  • : J'ai souhaité placer sous de bons auspices ce blog dédié aux livres et à mes lectures. Itzamna est une importante divinité du panthéon Maya. Dieu du ciel, du jour et de la nuit, il a aussi inventé l'écriture et les livres.
  • Contact

Lectures en cours

7-ans-apres---Guillaume-Musso.jpg

Rechercher

Wanted !

Wanted

Challenges et défis

Les challenges que je vous propose :

 

JJRousseau

 

challenge indigné révolté engagé 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos challenges auxquels je participe :

 

challengema21

 

mod article2342510 2

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

 

 

laviedesautres

 

 

tourdefrance

 

challenge-edith-wharton

 

Leblanc

 

blogoclub

 

Un-mot-des-titres

 

Lire sous la contrainte - Phildes

J'y suis

Logo-News-Book.png

livraddict_logo_middle--1-.png

Babelio.GIF

Les agents littéraires

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -