Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 00:01

Lady Susan Présentation de l'éditeur :


Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle dénuée de scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s'amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question...

Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d'une aventurière, dans la lignée des personnages d'Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.

 

Un mot sur l'auteur :


Jane Austen, née le 16 décembre 1775 à Steventon, dans le Hampshire en Angleterre et morte le 18 juillet 1817 à Winchester, dans le même comté, est une femme de lettres anglaise.

Son réalisme, sa critique sociale mordante et sa maîtrise du discours indirect libre, son humour décalé et son ironie ont fait d'elle l'un des écrivains anglais les plus largement lus et aimés.

Toute sa vie, Jane Austen demeure au sein d'une cellule familiale étroitement unie, Jane_Austen.gifappartenant à la petite gentry anglaise. Elle doit son éducation en grande partie à son père et à ses frères aînés, ainsi qu'à ses propres lectures. Le soutien sans faille de sa famille est essentiel pour son évolution en tant qu'écrivain professionnel. L'apprentissage artistique de Jane Austen s'étend du début de son adolescence jusqu'à sa vingt-cinquième année environ. Durant cette période, elle s'essaie à différentes formes littéraires, y compris le roman épistolaire qu'elle expérimente avant de l'abandonner, et écrit et retravaille profondément trois romans majeurs, tout en en commençant un quatrième.

Les intrigues de Jane Austen, bien qu'essentiellement de nature comique, c'est-à-dire avec un dénouement heureux, mettent en lumière la dépendance des femmes à l'égard du mariage pour obtenir statut social et sécurité économique.

Lady Susan est l'un de ses premiers romans, probablement écrit en 1793 ou 1794, lorsqu'elle a 18 ou 19 ans. La forme épistolaire retenue par Jane Austen est un genre littéraire apprécié au XVIIIème siècle, également utilisée par l'auteur pour la première version de Sense and Sensibility, appelé alors Elinor et Marianne.

  Extraits de la biographie de Jane Austen sur Wikipédia. 

 

Ma lecture :  coupdecoeur


Deuxième coup de coeur depuis l'ouverture de ce blog. Après Wilkie Collins, voici Jane Austen. Pas plus que le premier je ne connaissais la seconde. Mais j'ai cédé à l'invitation du  blogoclub et grand bien m'en a pris ! J'ai trouvé beaucoup de similitudes entre ces deux romans. D'abord l'époque, fin XVIIIème, début XIXème. Tous deux décrivent l'aristocratie britannique, à quelques décennies d'intervalle. Dans les deux ouvrages encore, nous suivons l'histoire de deux femmes qui cherchent à faire leur place dans le monde, et qui sont prêtes à employer tous les moyens à leur disposition. Enfin, si le  Sans Nom de Wilkie Collins n'était pas exclusivement un roman épistolaire, il utilisait ce mode narratif aussi bien que le Lady Susan de Jane Austen.

Dans ce premier roman de Jane Austen, l'ensemble de l'intrigue est construite autour des lettres échangées entre les protagonistes. Si les deux premières lettres m'ont un peu surprise de par la langue employée (n'oublions pas que Jane Austen écrit à la fin du XVIIIème siècle), les suivantes auront été englouties d'une seule traite ! Les 115 pages du roman m'auront tenue en halène une soirée durant.

On suit avec stupeur l'effronterie de Lady Susan en se demandant comment cette histoire pourra bien se terminer. Les caractères y sont maginifiquement décrit, avec une force particulière pour les personnages féminins. Les hommes, dans ce roman, sont plutôt en retrait ; faibles ou sots, ils font pâle figure aux côtés de leurs épouses et soeurs.

La langue utilisée est particulièrement savoureuse. D'une autre époque, elle est agréable à entendre.

 

Ce premier roman m'a permis de découvrir Jane Austen, "grand écrivain anglais", dont les ouvrages majeurs que sont "Le coeur et la raison", "Orgueil et préjugés" ou "Northanger Abbey" ne devraient pas tarder à rejoindre ma bibliothèque. Je pense que je vais musarder sur la blogosphère pour décider lequel sera le premier.

 

 

Extraits :


"Ma chère soeur, Je vous félicite, M. Vernon et vous, d'être sur le point de recevoir en votre famille la coquette la plus achevée d'Angleterre. Une remarquable hardiesse avec l'autre sexe est ce qu'on m'a toujours appris à lui reconnaître. Mais j'ai eu dernièrement l'occasion d'entendre parler de certains détails de sa conduite à Langford qui prouvent qu'elle ne se borne pas à la sorte d'effronterie tranquille qui suffit à la plupart, mais aspire au plaisir plus délicat de plonger toute une famille dans la détresse." (Lady Susan - Jane Austen - Ed. Gallimard - page 16)

 

"... J'ai fait sentir au jeune homme quel était mon pouvoir et puis maintenant goûter le plaisir de triompher d'un esprit préparé à ne pas m'aimer et prévenu contre toutes mes actions passéées. Sa soeur aussi, j'espère, est convaincue du peu d'effet que peuvent avoir les allégations mesquines d'une personne aux dépens d'une autre, lorsqu'elles se heurtent à l'influence directe de l'intelligence et des manières. Je vois à l'évidence qu'elle est inquiète des progrès que j'ai faits dans l'estime de son frère, et j'en conclus que je dois m'attendre à tout de sa part pour me contrecarrer." (Lady Susan - Jane Austen - Ed. Gallimard - page 31)

 

Lady Susan - Jane Austen - Editions Gallimard, Folio 2€ - 11 mai 2006 - ISBN 978-2070337569

 

 

**********

 

Lecture réalisée dans le cadre du  Blogoclub de  Lisa et  Sylire, dont le thème était le Roman épistolaire.

 

Il s'agit également d'une lecture qui me permet de clore le défi proposé par  Opaline, La Plume au féminin et de débuter le challenge initié par  Valérie, Lectures en tout genre.

 

   La Plume au féminin2  lecturesgenre

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylire 03/03/2012 16:02


Je suis ravie de te voir si enthousiaste !

Gaëlle 03/03/2012 20:43



Je ne regrette pas de m'être lancé dans cette lecture au dernier moment ;-)


Et je crois que je ne vais pas tarder à rejoindre la prochaine lecture, Maurice Leblanc.



Présentation

  • : Itzamna
  • Itzamna
  • : J'ai souhaité placer sous de bons auspices ce blog dédié aux livres et à mes lectures. Itzamna est une importante divinité du panthéon Maya. Dieu du ciel, du jour et de la nuit, il a aussi inventé l'écriture et les livres.
  • Contact

Lectures en cours

7-ans-apres---Guillaume-Musso.jpg

Rechercher

Wanted !

Wanted

Challenges et défis

Les challenges que je vous propose :

 

JJRousseau

 

challenge indigné révolté engagé 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos challenges auxquels je participe :

 

challengema21

 

mod article2342510 2

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

 

 

laviedesautres

 

 

tourdefrance

 

challenge-edith-wharton

 

Leblanc

 

blogoclub

 

Un-mot-des-titres

 

Lire sous la contrainte - Phildes

J'y suis

Logo-News-Book.png

livraddict_logo_middle--1-.png

Babelio.GIF

Les agents littéraires

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -