Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 21:58

 

Présentation de l'éditeur :

 

Détails sur le produitIl existe bien un antisémitisme en France aujourd'hui : les néo nazis, les négationnistes, les nostalgiques du pétainisme... pas grand monde, et sans grande influence. Mais quand on fait état d'une « montée » de l'antisémitisme, c'est pour stigmatiser la jeunesse des quartiers populaires, les Arabes et les Noirs, qui ne sont pas antisémites : ils sont solidaires des Palestiniens opprimés, ce qui n'est pas la même chose. Le livre explore les motifs et les méthodes de ceux qui cultivent et exploitent cet amalgame pervers.

 

 

 

 

 

Ma lecture :  

 

Enfin des auteurs qui expriment ce que j'ai bien souvent pensé tout bas. Qui expriment le genre de réflexion que l'on garde pour soi, ou qu'on ne réserve qu'aux proches, à ceux qui, on le sait par avance, partagent, sinon notre position, tout du moins notre liberté de penser et de s'exprimer.

Pour moi, et vu de ma fenêtre (c'est-à-dire sans grande connaissance plus que ce que les médias - écrits ou radio - ne m'en laisse penser), Israël est un Etat oppresseur. Cependant, si beaucoup partagent cette opinion, peu osent l'exprimer sous peine de se voir taxer d'antisémitisme. En effet, l'histoire du peuple juif, qui ne peut être réduit à l'Etat d'Israël, devrait, selon certains, nous interdire toute critique envers cet Etat. Or, si l'on remet en question la politique d'un Etat, cela ne signifie pas que l'on s'oppose à sa population ! La politique de l'Etat d'Israël n'a rien à voir avec la religion juive : il s'agit d'une politique colonisatrice comme il y en a eu d'autres avant elle (et comme il y en aura d'autres) que l'on doit pouvoir critiquer si on le souhaite.

C'est ce qui est exprimé dans cet ouvrage très constructif et combatif.

Cependant, je regretterais l'aspect un peu "guerre de clochers" entre deux camps qui s'opposent ici : les Alain Badiou / Eric Hazan (et beaucoup d'autres) d'un côté, et les BHL / Finkielkraut (et consort) de l'autre. On sent bien que les auteurs se défendent ici d'attaques personnelles dont ils ont été les victimes, mais pour le lecteur, c'est se sentir un peu au coeur d'un conflit familial qui ne nous regarde que très peu.

Néanmoins, un ouvrage fort instructif, et qui ne nous étonnera pas quant aux collusions existantes entre tous ces décideurs, médias et journalistes, pseudo-intellectuels, politiques, industriels, ... Qu'on songe donc à la présence de BHL en Lybie ...

Un livre courageux.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëlle - dans Sciences politiques
commenter cet article

commentaires

laurent 22/05/2011 15:30



naturellement ce sera également une aberration que de créer un état spécial pour les musulmans un autre pour la chrétiens un autre pour les scientologues un autre encore pour les athées et
pourquoi pas les franc-maçons les témoins de jehovah les libre-penseurs et j'en passe.



laurent 22/05/2011 07:17



la création d'un état pour les "juifs" est l'acte antisémite par excellence.



Gaëlle 22/05/2011 10:30



Sans commentaire ...



laurent 21/05/2011 15:09



je résume ma pensée; létat ne doit en aucun cas demander à ses citoyens leur religions. ce devrait être un crime que de signaler sur un passeport ou une carte d'identitée la religion d'un
citoyen. c'est cela laiĉité. créer un état pour les juifs un autre pour les protestants un autre pour les musulmans ou encore des chrétiens un autre pour les athées ( urss) ouencore  des
scientologue (je récidive)  est de l'integrisme. l'integriste n'est pasforcément celui qui va prier 3 fois par jour à la synagogue à la mosquée ou à l'eglise mais celui qui réclame une
religion d'état.



Gaëlle 21/05/2011 15:45



L'Etat d'Israël a cependant été créé par l'ONU en 1947 pour les juifs afin que ceux-ci puissent y vivre librement leur croyance. Néanmoins, cet Etat compte aussi 25% de non juifs. Mais nous nous
éloignons du sujet de l'ouvrage cité en référence.


Et pour en revenir au propos de Badiou et Hazan, leur requête est simplement de pouvoir critiquer l'Etat d'Israël sans être taxés d'antisémitisme : ce qui me semble quand même être un minimum !



laurent 21/05/2011 09:29



les citoyens appartenant à un peuple doivent pouvoir choisir librement chacun sa religion tout en restant membre à part entière de ce peuple. par exemple tout en apartenant au "peuple juif"
pourriez vous choisir la religion musulmane ou chrétienne ?


Ce raisonnement est aussi valable pour l'islam, le christianisme, la scientologie ect.


bref: dans un peuple il y'a plusieurs religions. si non ce n'est pas un peuple. j'entend du point de vue laique.  naturellement , du point de vue integriste c'est une autre histoire.



Gaëlle 21/05/2011 13:38



Il y a confusion sur beaucoup de choses ici à mon avis. Tout d'abord l'opposition de termes entre laïque et intégriste : heureusement que tous ceux qui ne sont pas laïques ne sont pas des
intégristes. Les Etats-Unis ne sont pas un Etat laïque, et néanmoins, ils ne sont pas intégristes ... Enfin, de mon point de vue !


Ensuite, le rapprochement entre les religions et la scientologie : mais bon, là ce n'est qu'un point de vue très personnel. Ensuite, les juifs sont ceux qui relève que la religion juive : il me
paraît très difficile d'être à la fois juif et musulman, comme il me paraît difficile d'être à la fois musulman et chrétien. Il ne faut pas ici confondre l'Etat d'Israël et les citoyens
israëliens (qui peuvent très bien être musulmans ou chrétiens) avec les juifs (croyants de la religion juive). Malgré cela, il faut bien noter que l'Etat d'Israël a été créé pour offrir un Etat
aux membres de cette communauté religieuse : et là on peut se poser la question de la laïcité (à laquelle d'ailleurs cet Etat n'aspire en aucune façon).


Ne pas être un Etat laïque ne signifie pas être un Etat intégriste, sinon, la quasi totalité des Etats dans le monde serait à ranger dans cette catégorie ! L'Allemagne par exemple fait référence
à Dieu dans sa constitution et prélève un impôt au bénéfice de certaines églises (comme la France subventionne d'ailleurs les associations cultuelles ...). En Belgique, les membres du clergé des
confessions reconnues par l’État sont rémunérés par lui ...



laurent 20/05/2011 17:44








" Mal nommer les choses c'est contribuer aux malheurs du monde" comme disait Albert Camus.


Étant sous l'empire de la république laïque, nous ne devons pas qualifier de "peuples" ce que sont en fait des religions par exemple: peuple chrétien, peuple juif, peuple musulman, peuple
scientologue etc.


ce langage convenait aux époques de l'antiquité ou médiévales mais pas de nos jours. si vous me répondez " Ah pardon ! les juifs c'est autre chose"  je vous répondrais que c'est
exactement cela le véritable antisémitisme. c'est à dire , considérer les adeptes de la religion juive autrement que ceux d'autres religions.


si vous admettez ce principe laïque , vous serez opposé à la notion de l''état juif, l'état chrétien,l'état musulman, l'état scientologue etc.
l'état ne doit pas avoir de religion.




Gaëlle 20/05/2011 22:31



Effectivement, je ne dirai pas "Ah pardon !". Je ne considère pas la religion juive différemment des autres. Je parle de "peuple" comme désignant un groupe d'individus ayant une identité commune
et non comme un ensemble de citoyens appartenant à une même nation, ce qui est peut-être un tort. Que dire de cette population juive ne se résumant pas à un Etat ? Les juifs peut-être, comme on
parle des chrétiens ou des musulmans ... Soit.


Ensuite, dire que l'Etat ne doit pas avoir de religion ... Il s'agit là me semble-t-il d'un ethnocentrisme car, mise à part la France, peu d'Etats ont cette culture de laïcité. Je ne juge pas, ni
en bien ni en mal, c'est un simple constat. Et Israël s'identifie bien comme Etat des juifs (j'allais réécrire du peuple juif ... comme si ces deux mots étaient indissociables ...).


Sur ces sujets : Comment le peuple juif fut inventé (éd. Fayard, 2008) où l'historien israélien Shlomo Sand renouvelle, à partir de l'exemple juif, la réflexion sur le rapport
peuple/nation. Encore un livre qui fait débat sur l'existence ou non du peuple juif ... De mon côté, je ne me prononcerais pas ... je réclame juste un droit à la critique d'un Etat quel qu'il
soit.


Et merci Laurent pour ses observations.



Présentation

  • : Itzamna
  • Itzamna
  • : J'ai souhaité placer sous de bons auspices ce blog dédié aux livres et à mes lectures. Itzamna est une importante divinité du panthéon Maya. Dieu du ciel, du jour et de la nuit, il a aussi inventé l'écriture et les livres.
  • Contact

Lectures en cours

7-ans-apres---Guillaume-Musso.jpg

Rechercher

Wanted !

Wanted

Challenges et défis

Les challenges que je vous propose :

 

JJRousseau

 

challenge indigné révolté engagé 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos challenges auxquels je participe :

 

challengema21

 

mod article2342510 2

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-4

 

 

laviedesautres

 

 

tourdefrance

 

challenge-edith-wharton

 

Leblanc

 

blogoclub

 

Un-mot-des-titres

 

Lire sous la contrainte - Phildes

J'y suis

Logo-News-Book.png

livraddict_logo_middle--1-.png

Babelio.GIF

Les agents littéraires

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -